Introduction San Blas 2008 San Blas 2010 Puerto Lindo Panamarina Portobelo Colon Tagua Panama City Le Canal Las Perlas
Menu Javascript by Vista-Buttons.com v4.5.0

 

Introduction

Le Panama se situe au sud de l'Amérique centrale, pont végétal reliant les deux continents d'Amérique. Le Panama est frontalier au nord avec le Costa Rica, au sud avec la Colombie. Il était une région de cette dernière jusqu'en 1903, année où les Américains décidèrent de s'octroyer une partie de l'état de Choco pour créer le Panama et construire le canal. En 2008, les Panaméens sont 3 292 693 à se partager un pays de 75 640 km², soit une densité de population de 43 habitants au kilomètre carré. En comparaison, la France s'étale sur 675 417 km2 (soit 8 fois plus, pour une densité de 98 hab/km²) et le Québec 1 667 926 km² (soit 22 fois plus, pour une densité de 4.96 hab/km²).

La réputation de Panama repose sur deux particularités bien distinctes : son canal et l'archipel de San Blas. Le canal s'est forgé une notoriété mondiale. C'est par là que transitent entre l'océan Atlantique et pacifique, la majeure partie des marchandises. Quant aux Kunas, peuple timide et pudique, ils sont aujourd'hui dépassés par leur succès et perdent leur identité au rythme de l'envahissement touristique.

Mais le Panama ne se résume pas à ces deux "curiosités".

Population et langue

Il regroupe un brassage de peuples amérindiens qui totalisent 8.3% de la population. Le groupe ethnique le plus important est celui des Guaymí (presque 150 000 personnes, soit deux tiers des Amérindiens du Panama). Au total, le pays compte sept peuples indigènes. Un grand nombre occupe des régions autonomes qui se nomment comarcas. Il y a au Panama sept comarcas : les Ngöbe, les Kuna, les Emberá, les Waunan, les Buglé, les Naso et les Bri-Bri. Outre la population amérindienne, le Panama compte 65 % de Métis, 15 % de Noirs, 10 % d’Européens descendants des Espagnols et plus de 2 % d’Asiatiques (des Chinois).

Plus de soixante-quinze pour cent des Panaméens parlent l’espagnol. Mais les premiers habitants du pays, les Indigènes, parlent surtout le ngäbere, le kuna, l'emberá, mais aussi le teribe et le woun meu.

Le Panama est divisé en 14 provinces : Bocas del Toro, Coclé, Colón, Chiriquí, Herrera, Los Santos, Panamá, Veraguas, Comarca Kuna Yala, Comarca Emberá-Waunan, Comarca Ngobe-Buglé, Comarca Kuna Madugandí,Comarca Wargandí.

Le climat

Au Panama, nous n'attendons pas le soleil pour planifier nos journées, nous ne ferions jamais rien. Je n'exagère pas, consultez vos encyclopédies, vous découvrirez que Panama détient certains records en matière de pluviométrie. D'accord, il n'est pas LE pays au monde qui enregistre les précipitations les plus fortes, la première place revient à Cherrapunji, dans le nord-est de l'Inde. Pour vous donner une idée sur l'échelle mondiale, les pays désertiques reçoivent moins de 250 mm d'eau par an, tandis que les valeurs pour des pays tempérés comme la France ou le Québec se situent entre 500 mm et 1000 mm. Les pays dépassant une pluviométrie de 2000 mm sont les champions planétaires. Ainsi, le Panama avec ses 2970 mm réalise une belle performance chaque année. Portobelo a décroché récemment un record mondial de précipitation. Il a plu 62,7 mm en CINQ PETITES minutes (une pluie forte dépasse 7,5 mm par heure!).

A savoir, en saison des pluies qui commence fin avril et qui se finit fin novembre, les orages sont quotidiens. En saison dite « sèche », les pluies sont quotidiennes. Elles peuvent durer l'après-midi ou la matinée, parfois moins, nous laissant surpris lorsqu'elles permettent au soleil de régner toute une partie de la journée (je n'ai pas dit TOUTE la journée !)

Toute cette eau (je devrais dire, cette richesse tombée du ciel) engendre une nature inimaginable. Le Costa Rica, tout proche, est réputé pour sa faune et sa flore. Mais le Panama n'a rien à lui envier et lui dispute la palme de la biodiversité.

Situation économique

Le Panama est l'un des rares pays au monde à échapper aux affres de la crise économique. En 2010, après un léger ralentissement de l'immobilier, toute activité économique semble reprendre. Toutefois, la fréquence de passage des cargos a nettement ralenti. Si en 2007, le délai d'attente pour les voiliers était de 3 semaines, en 2010, il suffit de 2 jours pour obtenir une place dans les écluses. Ce ralentissement n'empêche pas le Panama de se placer en tant que première puissance économique d'Amérique centrale. Le pays doit bien évidemment son essor au canal de Panama qui emploie 9000 personnes. Panama City, la capitale est le plus important centre financier d'Amérique centrale. Nous lisons dans les encyclopédies que le PIB par habitant, de 6 406 dollars (estimation 2008), est également le plus élevé de la région. J'avoue que sur ce point, j'ai quelques doutes. A moins que les richesses soient très inégalement partagées, car il ne faut pas croire que TOUS les Panaméens sont riches. Certains métiers ne permettent de gagner que 1 dollar de l'heure... Tout n'est pas lisse et uniforme dans ces pays.

Carte d'identité

Langue officielle : espagnol
Capitale : Panama City
Politique : République
Monnaie: Balboa (PAB) (dollar américain en billet et pièces nationales pour les centimes)
Fuseau horaire : UTC -5
Domaine internet : .pa
Indicatif téléphonique : +507

Fêtes et jours fériés en Panama

9 JANVIER 2010 La Journée des Martyrs FÊTE NATIONALE - JOUR FÉRIÉ
1 FÉVRIER 2010 Le Carnaval FÊTE NATIONALE - JOUR FÉRIÉ
1 MAI 2010 La fête du Travail FÊTE INTERNATIONALE - JOUR FÉRIÉ
15 AOÛT 2010 La Fête de la Fondation de la ville de Panama FÊTE NATIONALE - JOUR FÉRIÉ
2 NOVEMBRE 2010 La Fête des Défunts FÊTE NATIONALE - JOUR FÉRIÉ
3 NOVEMBRE 2010 Le Jour de l'Indépendance du Panama FÊTE NATIONALE - JOUR FÉRIÉ
10 NOVEMBRE 2010 Le Premier Appel pour l'Indépendance FÊTE NATIONALE - JOUR FÉRIÉ
28 NOVEMBRE 2010 Le Jour de l'Inauguration FÊTE NATIONALE - JOUR FÉRIÉ
25 DECEMBRE 2010 Noêl FÊTE INTERNATIONALE - JOUR NON FÉRIÉ
31 DECEMBRE 2010 La fin d'année FÊTE INTERNATIONALE - JOUR FÉRIÉ


Toutes les informations ont été mises à jour en Janvier 2010
Texte : Nathalie Cathala - Photos : Dominique et Nathalie Cathala
www.etoiledelune.net