Le maquis Corse

Le maquis

RomarinLe maquis corse est un miracle renouvelé chaque année au printemps, période où la majeure partie des espèces sont en fleurs. Elles embaument, elles resplendissent chacune de leurs teintes préférées. MyrtheMais, certaines espèces décalent leur floraison, pour offrir au maquis des fleurs tout au long de l’année. Le maquis est un espace particulier représenté majoritairement par des végétaux à feuilles coriaces. Les essences sont toujours vertes et adaptées à de longues périodes sèches et plombées de soleil. Des épineux, mais aussi des lentisques, des chênes liège ou vert sont dominants, dans ce jardin perpétuellement en friche. Le maquis est la preuve que le végétal peut gagner ses lettres de noblesses et conquérir l’espace minéral.

Maquis en fleurAu commencement, il y a le lichen et la mousse. Ils se déposent sur la roche, en général ils affectionnent les sols siliceux. Ceci dit, le maquis peut également prendre possession de terres abandonnées par l’agriculture. Bruyère arborescenteQue ce soit, l’une ou l’autre des origines, le scénario d’éclosion est le même. Les graines vont incuber dans un tapis végétal moelleux. Elles sont amenées par les animaux et le vent. Ainsi naissent les cistes et les genévriers. En tombant, leurs feuillent enrichissent le sol et le préparent pour accueillir les nouveaux venus : bruyères, arbousiers, lentisque, myrtes. Puis, les oiseaux s’en mêlent et apportent les semences de chênes verts. Pour contribuer à rendre ce taillis impénétrable, les lianes comme la salsepareille entremêlent les espèces déjà existantes. Finalement, ce qui paraît de la broussaille indomptable a demandé une organisation imaginative de la part de Mère Nature !

Nous reconnaîtrons quelques espèces (Liste non exhaustive)

GenêtParmi les espèces reines du maquis, il y a la ciste corse, espèce absente du Continent. Magnifiques fleurs fugaces, rose pourpré, aux feuilles gaufrées. Mais une autre espèce présente également des fleurs blanches.
Le genêt corse éblouit le maquis de ses fleurs couleur de soleil, que la lavande sauvage vient apaiser de ses teintes bleutées, accompagnée de son inséparable romarin. Pour une note colorée les immortelles d’Italie viennent se joindre au cortège printanier.
CisteParmi les espèces de haute taille, il y a la bruyère arborescente. Elle peut atteindre 10 mètres lorsque les incendies lui laissent le temps de pousser comme sur les rives du sud du Golfe de Valinco, par exemple. Sa floraison est précoce et longue, dès février, elle hasarde ses fleurs blanches qui lui donne l’aspect d’un arbre enneigé jusqu’en mai. Son bois est exploité dans l’artisanat, par exemple pour la confection des pipes. Ses rameaux faisaient du bon bois de chauffage.
Arbousier L’arbousier est indissociable du littoral corse ou méditerranéen. Ses fruits ont la particularité de mettre un an à mûrir. Tant d’effort, pour engendrer un fruit, qui n’est, ma fois, pas très savoureux ! Chargé de graines, nanti d’une peau sableuse … On connaît meilleur fruit issu des pays du soleil.
Le myrte fait partie de la famille des eucalyptus. Il est chargé en essences aromatiques. On en tire de nombreux produits dont le vin, mais aussi les huiles essentielles. (Vous en trouverez les propriétés dans le Coin de Nat, au chapitre des plantes). Son parfum est particulier, ce qui en fit la plante favorite d’Aphrodite... Ses fleurs discrètes et blanches s’épanouissent au début de l’été et ne durent qu’une journée.

Et pour connaître et reconnaître les espèces innombrables qui peuplent le maquis, il n’est pas d’autre lecture, que celle de l’observation sur le terrain…

Fermer la fenêtre